Apple a t-il les moyens de démocratiser la commande vocale ?

Hal 9000
I'm afraid i can't do this...

Comme absolument tous les êtres humains de cette planète sans exception, vous savez forcément qu’Apple a sorti le dernier modèle de son joujou l’ iPhone 5 4S. Et la plus grosse nouveautés de toute, celle qui va nous faire courir dans un Apple Store acheter ce précieux, c’est Siri.

Siri, c’est les débuts de Hal 9000 dans notre vie de tous les jours. Un assistant vocal intégré dans ta poche (essayez pas avec un ou une vrai secrétaire, nan, ça marche pas).

Siri est donc annoncé comme l’aboutissement d’une promesse que l’on nous fait depuis 15 ans et qu’on à vu dans tous les films : la voix pour utiliser son téléphone.

Je redresse les torts tout de suite. Oui, énormément de téléphone ont une fonction d’assistance vocale plus ou moins poussé. Apple n’a rien inventé. Seulement aujourd’hui, Apple et Google (aussi) ont un tel poids dans le secteur du mobile qu’une décision comme celle là pourrait bien transformer le « gadget » en « nouvel interface »

Apple iPhone Siri

Parce que, quoi qu’on dise aujourd’hui, si mon superbe téléphone Android profite d’une interface tactile aussi bien pensé st’un peu grâce a Apple (je vais pas me faire des copains moi…). Apple entamerait-il donc une deuxième évolution dans l’interface homme-machine ? Et ont-il la force nécessaire pour populariser une technologie qu’on nous vante faussement depuis 15 ans ?

Première chose qu’il est nécessaire de bien préciser, Siri est en beta (si si, regardez bien tout en bas, écris en tout petit). Et ça, c’est déjà étonnant pour Apple qui avait l’habitude de, certes, sortir des produits manquant des fonctions de base, mais toujours avec des technologies finalisées. Donc nous jugeons un produit qui n’est clairement pas fini.

Maintenant qu’en est-il dans la vrai vie ?

Is Siri retarded
Tiré du tumblr http://shitthatsirisays.tumblr.com

Chez nos confrères mangeurs de Big-Mac, Siri est en fait plutôt intelligent. Il comprend et réponds à un grand nombre de questions sans trop de difficultés. Mais comme vous vous en doutez, sur notre vieux continent, Siri est un peu plus abruti que là bas. Et ce, pour une raison simple, c’est que les recherches passe par le moteur sémantique Wolfram Alpha qui, avouons le, est tout a fait bluffant. Contrairement a Google, Wolfram Alpha réponds directement a vos questions avec un tas de données plutôt qu’une liste de lien comme fait Google. Mais là, gros hic : Wolfram Alpha ne comprends pour le moment que les questions formulés en langue anglaise. Donc pour avoir des réponses directe à vos questions et non une liste de liens susceptibles de vous intéresser il faut parler avec du pudding dans la bouche.

Pour le moment, l’expérience complète de Siri n’est donc accessible qu’au pays anglophone, ce qui limite grandement l’intérêt chez nous. Et si Siri ne nous permet pas de faire plus que ce qu’on peut déjà faire avec nos petits doigts boudinés, alors Siri restera gadget.

Siri
Désolé, ca partait bien nous deux pourtant...

Mais là ou Apple se doit de frapper fort si il veut faire de Siri une vrai révolution qui nous fera tous passer pour des abrutis a parler a notre téléphone, notre télé ou notre micro-onde, c’est convaincre Mme Michu.

Mme Michu c’est cette dame qu’on connaît tous et qui, face aux technologies, ne pense pas beaucoup plus loin que « une petite partie de solitaire, un peu de traitement de texte et écrire un mail à mes petits enfants ». Ne niez pas, vous en avez tous une dans votre famille ou vos amis ! Derrière ses airs innocent et gentillet, Mme Michu détient un pouvoir extraordinaire. C’est bien à elle que s’adresse Apple avec sa version très simplifiée de la technologie, mais c’est aussi elle qui va faire basculer ou non le marché dans de nouveaux horizons.

Pub Moulinex
Mme Michu était déjà là dans les années 50 !

Et si j’essaie d’oublier mon point de vue d’amateur technophile et que je me glisse dans la peau de la Mme Michu d’aujourd’hui, je ne suis pas prête pour parler à mon téléphone pour lui donner des ordres. Alors qu’Apple a vraiment réussi à prendre une place sur un marché de smartphone simple et directement utilisable (et a donc conquis énormément d’allergique a la techno), la reconnaissance vocale elle, n’est pas encore rentrée dans les mœurs. Les Mme Michu autour du monde sont encore assez réticentes a considérer leurs appareils comme des « êtres » parlant.

C’était mes 2 cents sur Apple et Siri aujourd’hui. On ne peut nier qu’avec ça ils prennent beaucoup de risques et tentent encore de réinventer l’interface homme-machine. Si dans 10 ans on parlent tous à nos machines de façons absolument naturels, alors on regardera sûrement Siri comme le premier pas dans la reconnaissance vocale vraiment intelligente. De plus si quelqu’un a aujourd’hui le pouvoir de démocratiser une nouvelle techno c’est bien Apple, avec un parc de machines et de fidèles énorme.

L’iPad nous montre aussi, que peut être, le toucher est un sens plus primaire, plus naturel que la voix…

Publicités
Apple a t-il les moyens de démocratiser la commande vocale ?