Culte(s) ?!

L’autre jour, j’étais dans le tram, perdu au milieu d’étudiant(e)s outrageusement jeunes, beaux et insouciants. J’étais donc énervé, forcément. Vous m’excuserez alors le ton de la note qui suit (ou pas, mais dans le doute, je vais faire comme si).

Parce que, non, Cafoutch n’est pas qu’un prétexte pour étaler ma vie pourtant ô combien intéressante. Si je viens cracher mon fiel sur cette belle page web, c’est que l’heure est grave ! Et peut-être aussi parce que le patron a décidé que le blog devait renaître de ses cendres et qu’il m’a mis la pression…

J’étais donc dans le tram, déjà énervé, quand j’ai aperçu, par dessus l’épaule de mon voisin et au milieu d’un journal gratuit type « A Nous 20 Minutes en Plus dans le Metro », une pub pour Virgin Megastore. La pub en question, la voici :

Ma première réaction fut la suivante :

« Oh putain ! La comédie de Sister Act passe enfin dans le coin ! Il me faut des places ! »

Je n’avais plus été aussi excité depuis l’adaptation de Dracula par Kamel Ouali. J’ai donc tenté d’arracher le journal des mains de son propriétaire, qui s’est avéré être un instructeur de Krav Maga. Heureusement, je suis ceinture noire de lâcheté, j’ai donc profité d’un arrêt pour lui régler son compte en m’enfuyant avec la page de pub et un bout de la météo.

Grosse déception : point de gospel endiablé à l’horizon mais juste un catalogue pour hypermarché culturel. Par acquis de conscience, j’ai fini par détacher mon regard de cette nonne (probablement entrée dans les ordres pour lutter contre la pédophilie des prêtres et en faveur de leur mariage) pour détailler la couverture du dit catalogue.

Le titre : 600 références cultes par les experts Vigin Megastore

A priori, je n’ai pas de problème avec ce genre d’initiative. La FNAC avait lancé ce genre de catalogue de coups de coeur concernant les BD il y a quelques années et ça m’avait plutôt convaincu. Les choix sont forcément subjectifs, mais souvent pas trop mal argumentés. Virgin sort donc un nouveau catalogue de 600 livres, films, disques ou séries « cultes ».

SAUF QUE !

Sauf que, en couverture de ce catalogue, la plus importante référence, celle qui occupe la plus grande surface et qu’on repère de plus loin, est… Intouchables.

Culte ? Déjà ? Vraiment ?

Bon, comme tout le monde, j’ai fini par voir Intouchables. Et comme presque tout le monde, j’ai aimé Intouchables.

Mais Intouchables N’EST PAS un film CULTE !

Pire, en allant consulter le catalogue sur http://virgin.vous-propose.com/megaculte/index.html on découvre 5 items « mégacultes » dès les premières pages. Parmi ces 5 références ultimes, on trouve 2 produits estampillés Virgin, de nouveau Intouchables (probablement pour surfer sur la vague) et seulement deux produits vraiment cultes : le Monopoly et l’Ipod (qui, n’en déplaise aux détracteurs de la pomme, à démocratisé le mp3).

Heureusement, les 240 pages suivantes sont relativement plus cohérentes dans les choix. Les références choisies sont majoritairement mythiques et certaines pages font vraiment plaisir (notamment et par exemple, celle regroupant Scott Pilgrim, Kick Ass, Shaun of the Dead et Zombieland).

Mythique, oui ! Culte ? Pas sûr.

Comme Wikipedia est une source d’information totalement fiable, j’ai attrapé le Petit Robert (le dictionnaire en papier, pas un enfant qui passait là par hasard. Plus personne n’appelle son fils Robert de toute façon) pour trouver la définition de « culte » :

CULTE : n.m. du latin cultus, de colere « adorer ». 1 – Bla bla bla religieux bla bla bla divinité bla bla bla saint… 2 – bla bla bla religion bla bla bla divinité… 3 – bla bla bla religieux bla bla bla… 4 – Religion… 5 – Fig. Admiration mêlée de vénération, que l’on voue à qqn ou à qqch.

Sérieusement, à part quelques associations d’handicapés moteurs en grande détresse sociale, qui voue aujourd’hui une admiration mêlée de vénération pour Intouchables ?

C’est bien ce que je pensais.

Pour faire d’un objet ou d’une oeuvre quelque chose de culte, il faut une base de fan pas hyper équilibrés prêts à se retrouver déguisés dans un ciné glauque de la banlieue de Dijon pour voir le Rocky Horror Picture Show ou L’Empire Contre Attaque pour le 253ème fois.

Il faut une génération aujourd’hui trentenaire capable de réciter La Cité de la peur d’un bout à l’autre, bruitages et musiques inclus.

Il faut un groupe de barbus en toges et en sandale capable de chanter en langue elfique et sans accent les passages du Seigneur des Anneaux que tout être normal survole en soupirant.

Il faut un petit bout de campagne anglaise envahit par une armée de hippies à moitié nus venus voir Hendrix jouer l’hymne nationale américain avec les cheveux.

Il faut s’appeler Kubrick, Kurosawa ou Tarantino, Grandmaster Flash ou les Sex Pistols, Toriyama, Hergé ou Watterson, Tolkien ou Baudelaire, Steed ou Spock,…

Bien sûr, libre à chacun d’avoir ses références cultes et dieu sait que, en bon geek que je suis, les miennes sont nombreuses. Mais le succès d’une oeuvre, surtout s’il n’est que commercial, ne suffit pas pour y coller l’étiquette « culte » !

Le « culte » se construit grâce à une base de fans hardcore (et pas forcément nombreuse) et fait peur à toute personne extérieure au délire et saine d’esprit. Mais l’élément essentiel est le temps, la poursuite de l’adoration dans la durée.

Et heureusement ! Sinon, Twilight, Bienvenue Chez Les Ch’tis ou Justin Bieber auraient pu devenir cultes au lieu de sombrer dans l’histoire des accidents culturels.

Oui, le monde l'a échappée belle !

Publicités
Culte(s) ?!

3 réflexions sur “Culte(s) ?!

  1. Primevere dit :

    Z’avez pas vu les comm de out sur tubeU de la dernière soupe du Bieber? (BI-LEAVE) taspés, les fans, trop la honte « amaaazing! » ptain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s